Archive for juin, 2007

Chocolove from AKB48 – Ashita wa Ashita no Kimi ga Umareru

Reçu aujourd’hui, entre autres choses, le dernier single d’AKB48 ou plutôt le premier d’un de ses sous-groupes : Chocolove réunissant un trio de chanteuses: Nakanishi Rina, Akimoto Sayaka et Miyazawa Sae (faut dire que gérer un groupe de 48 jeunes filles d’un bloc ça doit pas être évident, autant faire comme le modèle imposé par le Hello!Project, une multitude de sous-groupes).

C’est désormais Universal Music qui produit le groupe, qui prend donc de plus en plus d’importance !

J’ai pris comme d’habitude la version limitée incluant le CD mais aussi un DVD avec le clip et son making of:

Il existe en tout 4 versions de ce single: cette édition limitée avec DVD, et 3 éditions normales avec 3 covers quasi identique a la cover de l’édition limitée, les positions des chanteuses sont juste légèrement différentes (toutes visibles sur le site officiel du sous-groupe : http://www.universal-music.co.jp/chocolove/ )

Je n’ai,pour le moment, qu’écouté la 1ere piste, le titre Ashita wa Ashita no Kimi ga Umareru donc, et il me plait assez, c’est certes moins tripant qu’un bon Aitakatta (dont le clip est visible sur ce ticket) , mais on est pas dans le même registre non plus, ici c’est + doux! Je vous laisse juger avec le clip :

Chocolove – Ashita wa Ashita no Kimi ga Umareru… par NaitomeaGazetto

A noter que c’est le clip diffusé a la télévision, un clip assez classique!

Le clip inclus dans l’édition que j’ai reçu est légèrement différent (et un peu spécial il faut dire avec des scènes de fusillades qui dénotent complètement avec le reste…)
Voici la version incluse dans le DVD :


Chocolove – Ashita wa Ashita no Kimi ga Umareru… par margaux2401

AKB48 est en pleine expansion, il est très difficile de suivre tout ce qui sort, tellement les sous-groupes s’organisent en + des singles propres au groupe mère, sans parler des nombreux DVDs des concerts. Néanmoins j’essayerai de suivre au mieux mais sans acheter a chaque fois car il y a vraiment trop de chose !

Nakagawa Shoko – Sorairo Days

Notre petite shoko (cf ce ticket pour une présentation^^) continue sa carrière de chanteuse de générique d’animes. Quoi de plus normal pour une petite geek digne de ce nom ? :p

En effet apres Eyeshield 21 et son CD de reprise de générique des années 80/90 (cf ce ticket sur sa reception chez moi^^) elle s’attaque au générique de début de Tengen Toppa Gurren Lagann , un anime de Mecha (et j’en connais du monde fan de ce genre^^) un truc beaucoup + rock que ce a quoi elle nous a habituée

 

et voici ce que ça donne sur l’anime :

Bref elle continu son petit bonhomme de chemin!
A noter aussi que son site, autrefois entièrement au couleur de son album de reprises de génériques d’animes, a radicalement changé : http://www.nakagawashoko.com/

1st GAM ~Amai Yuuwaku~

je reviens vite fait sur le 1er album du duo GAM reçu il n’y a quelques semaine (cf un des tickets précédents)


Se balader à Lille , c’est mal !

Une ballade a Lille entre potes, ça peut être sympa… mais surtout très onéreux quand on commence a faire le tour des libraires…

Moralité : ne jamais aller à Lille avec un pote partageant la même passion!

Une vie nouvelle (Hi atari ryôkô)

Récemment je me suis fait un marathon de cette excellente série de Mitsuru Adachi (forcement si c’est de lui, la série ne peut qu’être excellente) a raison d’au moins 2 épisodes par jour en semaine et un peu plus le weekend. J’ai suivi la VF éditée il y a quelques temps par Déclic Image, le tout sur ma petite Télé de 36 cm tranquillement dans ma chambre :p

Cette série, diffusée dans les années 80 sur feu la cinq, transpire la nostalgie notamment a cause de son générique VF chanté par Claude Lombard (perso suis fan) et du doublage de l’époque ! Certes tout les noms sont francisé, Kasumi devient Béatrice par exemple, même les noms des lycées n’y échapperont pas, on a droit aux lycée Pierre Durand, Jean-Jacques Rousseau, etc…) et je doute fort de l’exactitude de la traduction pour certaines répliques mais le charme opère quand même !

Résumé de Déclic: « Tout commence par l’arrivée de Béatrice chez sa tante qui tient un pensionnat pour jeunes où elle compte y habiter le temps de finir ses études. Elle va donc faire connaissance avec tout ce beau monde dont Hubert, Maurice Rodrigue est donc le parfait pensionnaire attentionné et sympathique qui aime aider et encourager. Serviable, il est toujours là pour remonter le moral ou rendre service. Hubert est, quant à lui, l’élève sûr de lui et de sa beauté, le préféré de ces demoiselles quoi ! Maurice est le sympathique « nounours » qui adore manger et enfin tout ce beau monde vit ensemble, ce qui rend l’ambiance des plus sympathique et amusante. Béatrice est fiancée à Stéphane dont elle a la photo sur son bureau. Malgré un début difficile avec Rodrigue, elle va apprendre au fur et à mesure à le connaître et découvrir en lui des qualités dont elle ne s’était jamais rendu compte. »

Comme a son habitude, Adachi nous narre une tranche de vie lycéenne sans fioritures, pouvant de prime abord paraitre banale, voir lassante, mais c’est sans compter avec le talent de l’auteur! On suit le parcours de chaque personnage de la pension avec intérêt, ils évolueront tous ! Certes certains épisodes sont un peu bouche trou vers le milieu de la série, on avance pas beaucoup par moment, mais c’est propre a l’adaptation animé, le manga d’origine est plus dynamique !
On a droit a du baseball mais ce n’est pas le centre de l’histoire, c’est même très secondaire au regard des autres œuvres de Adachi, Touch, par exemple, alias Théo ou la batte de la victoire, était une comédie romantique sur fond de baseball, là on reste dans la comédie romantique lycéenne pure.

C’est d’ailleurs souvent, et entre autres, lors des épisodes centré sur le baseball qu’on peut remarquer des coquilles dans la traduction. Les termes propre aux règles du baseball indique que les français qui ont doublé la série n’y connaissent vraiment rien, le son nous informe par exemple que le batteur est éliminé alors que l’image indique au contraire qu’il va à la 1ere base ! Sur ce point je doute fort que la contradiction vienne des japonais pour qui le baseball est LE sport national, ils n’auraient pas fait ce genre d’erreurs ! La coquille vient donc a mon avis bel et bien des français!

Déclic a fait l’effort de proposer une version intégrale, sans les censures dont était victime la série lors de sa diffusion sur la cinq (par exemple la scène du bain involontairement « partagé » entre Rodrigue et Béatrice apparait dans cette édition).
Notre version française n’ayant pas eu de générique de fin spécifique lors de ses diffusions TV (il s’agissait, comme cela était souvent le cas, du même que celui de début), celui-ci a été remplacé par un montage d’illustration beaucoup plus récentes de Adachi avec en fond sonore la musique du second opening japonais. Les génériques originaux quant à eux sont fourni en guise de bonus dans le dernier DVD.

Bref on passe un très agréable moment en matant cette série, ça rend nostalgique (cet aspect est appuyé aussi par la VF), ça donne envie d’être au japon, et on s’attache aux personnages ! Une fois finie on a un peu le cafard, et surtout qu’une envie : se plonger dans le manga !! (qui n’est toujours pas prévu en France d’ailleurs! heureusement il y a les scantrads!).
Déclic a annoncé une collection Adachi avec le choix vf/vostf pour cet été, Hi atari ryôkô est prévu dans cette nouvelle édition, je me ferai une joie de re-mater intégralement la série dans sa version originale!

Aller ! Pour finir le générique Vf de Claude Lombard :p :


Watch Une vie nouvelle in Animation  |  View More Free Videos Online at Veoh.com

GAM – 1er album dans les bacs



Sortie le 23 Mai 2007, reçu ce samedi 2 juin :p (oui c’était pas en EMS l’envoi)

Depuis je me l’écoute en boucle dans la voiture :p

Je reviendrai sur cet album d’ici ce weekend.

 
Top